C'est le projet un peu fou d'une équipe d'architectes danois.

Le Courrier International nous rapporte cette initiative absolument géniale d'un collectif d'architectes danois baptisé Pink Cloud : transformer les silos à pétrole en habitations durables. Car si les prévisions des spécialistes viennent à se vérifier, d'ici une cinquantaine d'années, les réserves de pétrole seront à sec. Que vont alors devenir toutes ces installations construites pour traiter les hydrocarbures, toutes ces raffineries et ces sites de stockage ?

La forme parfaitement ronde de certains silos (49 000 dans le monde selon les personnes à l'origine du projet) offre un terrain de jeu idéal à ces architectes danois qui semblent très inspirés. Ils voudraient profiter de l'extrême solidité de ces bâtiments, conçus pour résister aux pires conditions climatiques, mais aussi intégrer toutes les technologies vertes existantes à ce jour.

On trouve ainsi pèle-mêle un système de ventilation passive, des murs végétaux, des panneaux solaires, des prises pour recharger les voitures électriques, un système de récupération d'eau de pluie, etc, etc... avant d'être habitables, les silos seraient décontaminés grâce à des bactéries qui se nourrissent d'hydrocarbures, puis démontés et transportés dans des zones résidentielles. Vous trouverez le projet illustré en photos, en vidéo et en français juste en-dessous.

Le coup de coeur de la semaine, incontestablement.