Les hamburgers de cannabis ont récemment fait leur apparition dans les rayons des magasins bio en Belgique. Une occasion de mettre en avant l'intérêt écologique et sanitaire du cannabis alimentaire, à travers ce produit de consommation très courante.

Non, ce ne sont pas des space burgers ! Les hamburgers de cannabis autorisés à la vente en Belgique sont faits à partir d'espèces de chanvre non-psychotropes et légales ; ils ne contiennent pas ou très peu de THC. Le taux de THC autorisé dans le cannabis alimentaire est de 10 mg pour l'huile, de 5 mg pour les graines et de 0,2 pour les autres produits dérivés. Pas de risque d'allergies ni d'hallucinations.

Pour Patrick de Ceuster, de l'association Wervel dont le but non lucratif est de développer l'agriculture durable, "ces hamburgers de cannabis sont un symbole pour montrer ce que le cannabis peut offrir à l'éco-cuisine".

En effet, le cannabis, ou chanvre, est d'une part toujours cultivé par des agriculteurs biologiques. Sa culture est donc respectueuse de l'environnement et des personnes. Jusqu'aux années 50, il était énormément utilisé dans l'industrie, notamment dans la papeterie et le textile. Mais il a ensuite été très durement réglementé, à cause de son usage en tant que psychotrope ainsi que des pressions des lobbys industriels du coton, du papier, du pétrole et du nylon. Aidée par une certaine prise de conscience environnementale et par la crise des matières premières, la filière du chanvre refait peu à peu surface, et elle reste l'apanage de l'agriculture biologique (et, toc !).

D'autre part, le chanvre a des propriétés nutritionnelles hors du commun qui en font une alternative à la viande très intéressante, notamment pour les végétariens : les graines de chanvre sont plus nutritives que le soja, avec plus d'omégas-3, 25 % de protéines, 30% de glucides et 15 % de fibres insolubles. Elles sont également riches en minéraux (phosphore, potassium, magnésium, soufre, fer, zinc), en carotène et en vitamines ( E, C, B1, B2, B3 et B6).

En Belgique, la législation sur le cannabis est plus souple qu'en France, où certaines variétés de chanvre non-psychotropes sont cependant autorisées ; mais leur usage est soumis à des conditions très strictes. Pour l'instant, si vous voulez vraiment manger un hamburger de cannabis, il  faut aller en Belgique ; ce qui n'est somme toute pas si loin...