Vous êtes-vous déjà demandé quelle volume de champagne pouvait être produit chaque année ? Dans ces quelques 34 000 hectares situés à l'Est de la France, ce sont plus de 300 millions de bouteilles du délicieux nectar (élaboré à partir de raisins, comme le vin, on a trop tendance à l'oublier) qui sont produites. Si 45% environ de la production part à l'exportation, la France en consomme les 55% restants, et se place donc en tête des pays qui consomment le plus de champagne. Cocorico !

A l'approche des fêtes de Noël et du jour de l'an, les Français commencent à constituer leurs stocks de boisson. En plus des qualités intrinsèques du repas que vous préparerez à vos invités, ce dont il se souviendront à coup sûr, c'est de la qualité du champagne. Alors pour ne pas les décevoir, tentez le champagne bio ! Et si vous avez du mal à en trouver, ce ne sera qu’à moitié étonnant. En effet, le climat dans la région Champagne est très humide, et est propice au développement du mildiou, la maladie de la vigne. Et les producteurs qui choisissent de se passer de pesticides chimiques pour lutter contre le mildiou ne représentent pas une majorité, loin de là.

Comme pour les vins, il existe des champagne labellisés, dans lesquels vous avez autant de chances de trouver des traces de pesticides qu'une aiguille dans une botte de foin. A l’inverse, certaines maisons de Champagne n’ont pas attendu la valse des labels officiels et produisent un champagne répondant aux critères du bio depuis de nombreuses années. On citera par exemple la maison André et Jacques Beaufort, qui depuis le début des années 70 utilise des métodes d’agrobiologie pour ses vignes : pas de pesticides, un entretien des sols qui réduit leur érosion à néant, un “équilibre naturel” en lequel ils croient, et où chaque insecte nuisible serait la proie d’un autre insecte, et un soin des vignes effectué par aromathérapie et homéopathie. La viticulture raisonnée, ça existe.

Nous vous avons sélectionné trois champagnes, qui n'attendent qu'une chose : que leurs bouchons sautent !

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.