En effet, Eva Joly et Nicolas Hulot n'ont pas réussi à creuser un écart définitif à l'issue d'un premier tour plein de surprises. Alors que certains voyaient déjà l'ancien animateur emporter la mise dès ce premier tour, Eva Joly était en tête des voix "papier" avec plus de 60% des suffrages. Le dépouillement des votes électroniques permettent à Nicolas Hulot de refaire une partie de son retard et d'échapper de peu à une défaite précoce : avec 49,75%, il ne manquait que 63 voix sur les 32 896 inscrits pour éviter un second tour et consacrer Eva Joly. Nicolas Hulot séduit 40,22% des votants. Henri Stoll 5,02%. Stéphane Lhomme 4,64%. Place à la suite.