Les taggers recouvrent nos tristes murs de béton de symboles, de dessins, de revendications ... et si la nouvelle forme d'expression murale était une expression végétale? La façade du Quai Branly, inaugurée il y a quelque temps déjà à grand renfort de média, a permis au grand public de découvrir les murs de végétations. Etat des lieux de ce nouvel art, qui ne manquera pas de séduire les architectes et les urbanistes greens.



L'idée est simple, profiter des grands espaces offerts par les murs, pour laisser la nature reprendre ses droits sur quelques mètres carrés. Moi le premier, je pensais que ce concept avait été développé pour la magnifique façade du Musée du Quai Branly à Paris; mais point du tout, les murs végétaux existent depuis des dizaines d'années !!

Le précurseur et spécialiste français s'appelle Patrick Blanc, il réalisait déjà des murs végétaux en 1994 pour les soins du Parc Floral. La liste des réalisations de ce chercheur / designer /architecte / pépiniériste / horticulteur / décorateur est impressionnante. Hotels de luxe, restaurants branchés, hall d'entreprise etc.

Le concept de base est le suivant : une nouvelle technique de culture des végétaux a été découverte, qui permet de s'affranchir du problème de poids des substrats, ainsi une culture verticale des plantes ne pose aucun problèmes, et ce quelle que soit la hauteur. Tout d'abord utilisée pour des fins pédagogiques, la verticalisation des plantes a très vite intéressé les architectes, qui ont vu la une fine manière d'embellir les murs de béton.

Ensuite, des cabinets se sont spécialisés pour offrir aux entreprises ou aux particuliers fortunés leurs services, en indoor cette fois-ci. C'est le cas par exemple de Indoorlandscapping. Ils proposent de magnifiques intégrations florales à l'intérieur des batiments, au milieu des bureaux, dans le hall d'entrée etc.

Evidemment les murs végétaux sont green car ils contribuent à la dépollution de l'air, cependant j'émets une petite réserve sur l'utilisation en intérieur, puisqu'ils nécessitent dans ce cas une grosse consommation d'énergie car ils sont gourmands en lumière ...