Pour répondre à une récente circulaire du ministère de l'environnement, le BVP vient de bannir les 4x4 des montagnes, des dunes et des jungles, en publicité !

« De nombreuses catégories d'usagers, professionnels de la montagne, chasseurs, randonneurs, associations de protection de l'environnement, se plaignent de la présence de plus en plus fréquente de véhicules terrestres à moteur, et tout particulièrement de quads, sur les sentiers, en forêt et d'une façon générale dans les espaces naturels. »

C'est ainsi que commence la circulaire envoyée par Mme Olin, ministre de l'écologie et du développement durable à ses préfets, début septembre 2007. Jusqu'ici, rien de très nouveau, la ministre a à coeuur de mieux faire appliquer une loi de 1991 qui interdit a tout véhicule à moteur de sortir des voies balisées dédiées à la circulation.

Si on espère que cette demande sera prise au sérieux par les préfets, la conséquence la plus visible de cette directive pourrait bien venir d'ailleurs. Car en réponse à la ministre, le Bureau de Vérification de la Publicité (BVP) a également pris ses dispositions. Il a tout bonnement interdit l'apparition en publicité de véhicules à moteur sur des espaces naturels non balisés.

L'annonce est loin d'être anodine pour les constructeurs automobiles car c'est une bonne partie de l'imaginaire autour des 4x4 qui disparaît. Or les 4x4 ont plutôt le vent en poupe en ce moment puisqu'en plus des marques spécialistes du genre (Toyota, Nissan, Land Rover...), pas moins de 5 marques grand public ont annoncé leur arrivée sur ce marché. Les 3 marques françaises ont présenté leur modèle (Renault Koleos, Peugeot 4007 et Citrën C-Crosser) mais aussi Ford et Fiat !

Le territoire de ces gros animaux se réduit donc. Ce qui promet une drôle de bataille publicitaire pour conserver un peu d'originalité...