Gilles Berhault est le Président du Comité 21. Avant de découvrir des facettes un peu moins connues de sa personnalité, voici en quelques lignes ce qui fait son actualité et ce qui le mobilise en ce moment, car ce monsieur est, croyez-moi, du genre actif !

Sa vie associative l’occupe déjà 3 jours par semaine. Il est Président du Comité 21 depuis Juin 2010, Président aussi de l'ACIDD et coordonne le développement durable auprès de l'Institut Télécom. Au milieu de tout ceci, il est aussi conférencier et écrivain.

L'actualité du Comité 21 est dense. En effet le comité aura 15 ans cette année et travaille sur une feuille de route à 5 ans sur tous ses domaines de prédilection, en voici quelques uns en guise de mise en bouche.

  • Le Grenelle : « Il y a eu une vraie démarche politique de la part du Grenelle. C'est une démarche unique au monde, qui me semble vraiment très intéressante. Toutes les parties prenantes sont autour de la table et ça c'est passionnant. Le Grenelle a ses faiblesses, mais ça a le mérite d'exister de faire bouger les choses, à nous tous de continuer dans le bon sens ! »
  • Les Nouvelles technologies : Passionné de nouvelles technologies et d'Internet, Mr Berhault dissèque en permanence les nouvelles évolutions de notre monde, pour faire un pont entre explosion numérique et développement durable. Comment l'information est transmise via le web, l'explosion du nombre de téléphones portables, les blogs, tout le passionne, et tout va devoir se mettre au service du développement durable.
  • Quelle approche pour le développement durable ? « Soit on est autoritaire, voici l'exemple de Shanghai où sont interdits les scooters à moteur. Il n'y en a quasiment plus la bas, car c'est désormais interdit. Si vous allez faire réparer votre scooter ou votre mobylette, le réparateur n'a plus le droit de vous laisser partir avec un scooter thermique. Et si vous achetez neuf bien évidemment ils ne vendent plus de thermiques. Cette version la, autoritaire, moi je n'y crois pas. Soit on met en place la participation : Gouvernance des territoires, décisions collectives, information partagée. Et c'est bien évidemment ce que nous faisons pour l'Agenda 21, la spécialité de cette maison. »
  • Le marketing : Le Comité 21 sort dans quelques semaines un guide sur le marketing durable.
  • Les territoires : Les quartiers durables. « Ne pas oublier qu'un quartier durable n'est qu'une étape vers la ville durable. Car nous devons être vigilants avec les élus, car parfois c'est un peu : "J'ai eu ma patinoire, j'ai eu ma médiathèque, j'ai eu mon quartier durable ..." Donc nous les incitons à voir ça comme une première étape et pas comme une finalité. »
  • G8 - G20 : « Gros sujet pour nous aussi qu'est l'international. Ces deux sommets approchent à grand pas, à nous de jouer pour faire entendre correctement la voix du développement durable. »
  • RIO + 20 : « ça approche également car ce sera en Mai l'année prochaine. Nous organisons des conférences au printemps pour faire de la pédagogie à ce sujet. »

Et voici les désormais fameuses "questions" de Marcel : 

BERHAULT_Gilles2 Vous êtes plutôt « bio baba (cool) » ou « bio bobo » ?

Je dirais quand même bio bobo s'il faut choisir. Je n'aime pas trop ce genre de segmentation ... même si j'avoue que parfois c'est nécessaire. Je pense que les gens sont plus complexes que ça. Les gens sont dans plusieurs tribus en même temps. Enfin si je pouvais choisir, je préférerais créatif culturel !

A quoi ressemble votre weekend idéal ?

Ma famille ! Je passe beaucoup trop de temps sur la route donc ce serait de pouvoir passer du temps avec eux. D'ailleurs c’est plus une question de personne que de lieu. Que ce soit chez moi, au bout du monde ou autre peu m'importe, ce qui m'intéresse, ce sont les gens.

De quoi / qui êtes-vous fan ?

BD, musique ! Myazaki, la je suis vraiment fan. Stephan Zweig. En revanche je n'ai pas de réalisateur dont je vais voir tous les films. En musique j'adore Testa par exemple, un guitariste italien qui a une voix formidable. Mais je ne peux pas vraiment dire que je suis fan, c'est moyennement mon style.
En revanche j'adore la ferveur. Par exemple ce que j'ai aimé dans Rio 1992, c'était l'enthousiasme, la ferveur. On la trouve par moment dans les révolutions, on peut la trouver dans le domaine religieux ... C'est le moment où il y a partage d'une envie de changement avec une grosse base émotionnelle.

Le monde de demain, croissant ou décroissant ?

Croissant quand on parle de développement humain, décroissant quand on parle de produits jetables.

Demain matin, croissant ou pain au chocolat ?

Plutôt pain au chocolat. En revanche attention car il faut faire 15 pâtisseries pour trouver un bon pain au chocolat, or un mauvais pain au chocolat c'est déprimant.

Un pêché pas écolo à confesser ?

Les bandes dessinées, car je ne les mutualise pas. Les bouquins je les prête, mais les BD elles ne sortent pas de chez moi!

L’émission TV ou Radio à ne pas rater ?

La place de la toile sur France Culture.

Votre argument imparable pour contrer un écolo sceptique ?

Compliqué car ça dépend des gens ...  Mais je dirais que c'est pas la question de savoir si c'est un problème de responsabilité humaine ou pas. La question c'est quel projet de société on a ? Après de savoir où est la responsabilité ... le tout c'est de savoir si on court à la catastrophe ou pas.
Après on est quand même dans un cas de figure pas simple, puisque les climato sceptiques sont quand même des gens incompétents en terme de climat, donc à un moment donné ça fini par se voir.

Mer ou montagne ?

Mer ! Je suis breton !

La France pionnière du nucléaire, bonne ou mauvaise nouvelle ?

En soit c'est une bonne nouvelle. Le problème du nucléaire est aussi lié à un problème de gouvernance. C'est en soit une bonne nouvelle car on avance sur des sujets, mais si on n'a pas de gouvernance sur des sujets aussi importants c'est une mauvaise nouvelle. Mais il ne faut pas regretter les avancées scientifiques, il faut juste à un moment donné mettre la gouvernance qui va bien derrière pour ne pas faire de bêtises. Sachant que je tiens à rappeler que j'étais très présent lors de la lutte contre Plogoff. J'ai trouvé quand même, indépendamment de tous les autres problèmes, que mettre un centre nucléaire sur la pointe du Raz qui est un des lieux les plus visités en France ça aurait été quand même aussi absurde que dans les jardins de Versailles !

Quel est le prénom de Yann Arthus Bertrand ?

Yann !?! J'ai senti le piège !

Le dernier album que vous avez acheté : CD ou MP3 ?

J'ai acheté un titre en MP3 hier. Mais j'ai aussi acheté un album en CD, hyper ringard, la semaine dernière. Un truc qui s'appelle "Les enfants terribles", un groupe qui faisait de la musique pour enfants et qui avait fait un album que j'adorais quand j'avais 16-17 ans.

Quel est l'impact du patinage artistique sur la fonte des glaces ?

Ah, et bien écoutez je vais vous donner un vrai sujet de réflexion sur le patinage. J'habite dans le Lubéron et la semaine dernière, une ancienne discothèque a été transformée en patinoire. Autant vous dire que si des gens viennent dans le Lubéron en plein été pour patiner, on est au même niveau que les stations de sport d'hiver artificielles à Dubaï.