Comme l'a dit M. Jean-Louis Borloo lors de son récent discours à l'Assemblée Nationale, ce Grenelle de l'environnement est "l'enfant des débats présidentiels". En effet, un des gros avantages des élections présidentielles du printemps dernier fut l'omniprésence dans les débats de l'écologie. Le candidat Sarkozy a promis de véritables consultations des Français pour opérer un changement en France, et des mesures concrètes pour la protection de la planète.

Le programme des réjouissances

  • Du 15 juillet à fin septembre : Elaboration des propositions d'actions

- De fin septembre à mi-octobre : Consultation des publics

- De mi octobre à fin octobre : Plan d'action et programmes.

Image 1

Passer à l'acte

Vous l'aurez compris, le grenelle touche à sa fin. L'heure sera bientôt à l'action! Des groupes de travail ont été constitués, pour organiser les débats entre experts de chaque problématique :

- «Lutter contre les changements climatiques et maîtriser la demande d'énergie »

- « Préserver la biodiversité et les ressources naturelles »

- « Instaurer un environnement respectueux de la santé »

- « Adopter des modes de production et de consommation durables »

- « Construire une démocratie écologique : institutions et gouvernance »

- « Promouvoir des modes de développement écologiques favorables à l'emploi et à la compétitivité ».

Par ailleurs, deux ateliers auront pour thème « OGM » et « Déchets ».

Vous pouvez retrouver l'intégralité des rapports et note de synthèse de chacun de ses groupes sur le site créé pour l'occasion.

Le Grenelle Tour 2007

Les acteurs du Grenelle de l'environnement sont actuellement en "tournée" en province (de vraies rock stars) pour présenter les résultats de leurs travaux, après les avoir présentés au Parlement la semaine dernière. Nous devrions connaître dans les jours à venir les solutions qui ont émergé suite à toutes ces consultations, débats, réflexions, analyses, rapports etc.

Pour le moment, 2 objectifs sont fixés :

- Garder haute la conscience écologique des français.

- Empêcher le réchauffement prévu de 2° de la planète d'ici à 2050.

Voici les quelques solutions qui ont été trouvées, et qui risquent d'être appliquées prochainement:

- Une limitation de la vitesse sur les routes de 10 Km/h pour réduire les émissions de CO2 des véhicules.

- L'instauration d'une pastille verte, sorte vignette auto, qui taxerait plus ou moins les automobilistes selon le niveau de pollution de leur véhicule.

- Et enfin l'apparition dans les supermarchés du double étiquetage des produits, qui afficherait en plus du prix le niveau écologique.


On note également l'apparition d'un mouvement Contre-Grenelle, issu du journal "La Décroissance" (tout est dans le titre...). Débat à suivre!