Le ministère de l'Ecologie avait commandé un rapport pour faire un point sur les réalisations du Grenelle Environnement. Les résultats se divisent en deux catégories : celles où des progrès significatifs ont été enregistrés, et celles pour lesquelles il reste de gros efforts à fournir. Dans la première, nous pouvons ainsi citer la gestion des déchets : entre 2007 et 2009, la moyenne d'ordures ménagères est passé de 391 kg par habitant à 374. L'objectif fixé de 363 kilos pour 2013 devrait être atteint.

En revanche, d'autres secteurs méritent le bonnet d'âne : la concentration des particules fines dans l'air et la pollution atmosphérique qui en découle, ou encore l'usage de pesticides dans l'agriculture : supposé diminuer de moitié entre 2008 et 2018, la France sera sans doute bien loin du compte à l'heure du bilan définitif. L'agriculture biologique généralisée, ce n'est pas pour aujourd'hui, et sans doute pas pour demain non plus

L'infographie du Monde