Cette collection marque une continuité dans la politique environnementale du groupe, qui avait lancé en 2010 le programme "Pour un meilleur coton" qui a permis de renseigner quelques 68 000 cultivateurs dans le monde sur des méthodes de production de coton plus durables. Depuis cette époque, H&M est même devenu le premier acheteur de coton biologique au monde, dépassant la chaîne de supermarchés américains Wal-Mart.