Les Black Eyed Peas, rois des hit-parades mondiaux, se font les apôtres du recyclage lors de leur tournée américaine.

C'est au cours des dates américaines de leur tournée mondiale "2010 the E.N.D" que les Black Eyed Peas veulent promouvoir le recyclage. Pour cela, ils se sont associés à 3 partenaires :

  • l'ONG "Green for all" qui s'attache à construire une économie verte aux Etats-Unis,
  • "Rethink", une société de Seattle qui veut encourager les mesures durables et les produits recyclés dans la vie courante.
  • "LCV" (pour League of Conservation Voters), une organisation qui vue rendre les problématiques environnementales prioritaires au niveau national.

On les connaît les jeunes en concert. Tout le monde est serré, suit les mouvements de foule. On n'a pas forcément le temps ou l'envie de déserter sa place honnêtement acquise en étant arrivé six heures avant le début du show. Alors quand on a une bouteille vide, et bien on la pose à ses pieds, et, miracle, une heure plus tard elle a disparu. Pratique mais sale.

Pour remédier à cela, le groupe propose à ses spectateurs de trier leurs déchets en plastique, et plus particulièrement leurs bouteilles. Pour les éduquer tout d'abord (encore qu'un bon coup de règle en fer sur le bout des doigts a parfois un meilleur effet). Pour recycler ces déchets ensuite, et en faire de la fibre recyclée qui sera transformée en t-shirts à l'effigie du groupe dans les boutiques de la tournée. Malin.

Par cette action d'envergure et au retentissement national, ils espèrent également engager les Etats-Unis dans la voie d'une politique d'énergies propres. C'est aussi pour cela que Green for All et la LCV s'affichent à leurs côtés, elles qui essaient d'éduquer les populations à ces méthodes durables, et qui renseignent leurs sympathisants sur les opportunités offertes par l'économie verte.

Une initiative intéressante donc, de la part d'un groupe qui a une influence énormissime, notamment sur les plus jeunes spectateurs. A suivre.

+ d'infos : Green for all, Rethink, LCV