Pour protéger les quelques 5000 mètres carré de la nef de la cathédrale, une couche de plastique a d'abord été apposée sur le sol. Puis, des ouvriers ont posé un revêtement spécial d'une entreprise locale (Lindum) : de la vraie herbe a été cultivé sur un sol artificiel fait de vêtements recyclés récupérés dans le Royaume.