Pour ses Jeux Olympiques, Vancouver remettra aux athlètes des médailles d'un genre nouveau.

Vendredi 12 février 2010. Dans quelques heures, après la traditionnelle cérémonie d'ouverture et l'allumage de la vasque olympique, le coup d'envoi officiel des Jeux Olympiques d'hiver de Vancouver sera donné. L'occasion pour nous de s'arrêter sur cet évènement universel - et sur les efforts qui y sont faits en matière de développement durable - qui sera une vitrine pour la ville de Vancouver et pour le Canada tout entier.

Les efforts engagés par le Comité d'Organisation (le COVAN) n'épargneront aucun domaine, pas même le symbole par excellence des JO : les médailles. D'or, d'argent, et de bronze, les fameuses breloques récompensant les athlètes olympiques et paralympiques dans la ville canadienne seront d'un genre nouveau. Elles seront… recyclées. Ouaip. Recyclées.

Vancouver 2010 medals Et recyclées à partir de certains de nos déchets les plus polluants : les composants informatiques. Une société canadienne a en effet réussi à extraire des cartes de circuits de vieux ordinateurs, les 3 métaux qu'arboreront les médaillés.

Une manière originale de retraiter ce genre de déchets dont on ne sait bien souvent pas s'occuper. Pour information, en France, les entreprises se débarrassent de 2,5 millions d'ordinateurs chaque année. Les Etats-Unis franchissent allègrement la barre des 4 millions d'unités envoyées au rebut. Il y a donc matière à décorer des athlètes pour un bon moment encore…