Le plus grand musée du monde va diminuer sa consommation d'énergie.

Pour l'instant, il n'est question de son éclairage extérieur. Les magnifiques Cour Carrée, Cour Napoléon, et Cour de la Pyramide seront bientôt illuminés par des LED. Exit les éclairages traditionnels. Une lumière plus pure, plus fine, qui mettra mieux en valeur les trésors de ces lieux et qui en plus consommera beaucoup moins d'énergie. Rappelons tout de même que l’éclairage (cela inclue la production d’électricité et le fonctionement des lampes) serait responsable de la moitié des émissions mondiales de CO2, une situation à laquelle il devient urgent de remédier.

Ce choix est une double vitrine. Pour le musée tout d'abord, dont les extérieurs se voient mieux mis en valeur, ce qui n'est pas un luxe dans une ville comme Paris où chaque coin de rue ou presque abrite un monument historique. Pour les fabricants de LED ensuite : à part la Tour Eiffel, peut-on rêver meilleure vitrine, en France, pour valoriser la technologie LED, que le Musée du Louvre ? Avec une consommation moindre et une durée de vie bien supérieure, le seul frein à la propagation de cette technologie reste le prix, bien plus élevé que celui des ampoules traditionnelles.

Le résultat devrait être observable en 2012, le temps d'installer les 4500 nouveaux luminaires prévus.