Après les rejets radioactifs dans l'atmosphère au Japon il y a quelques jours, ceux-ci devraient passer au-dessus de la France aujourd'hui. Une alerte à l'eau contaminée a été lancée à Tokyo, et une inquiétante fumée noire s'échappe en ce moment même du réacteur numéro 3 de la centrale, le plus touché d'entre tous.

Ici, on nous promet que le nuage radioactif n'aura aucune incidence sur la santé publique. Mieux, au micro de TF1, le président de l'Autorité de Sûreté Nucléaire promet même "des retombées extraordinairement faibles". Presque une bonne nouvelle, donc.