Le plugsurfing permet à des particuliers de mettre à disposition leur borne de recharge pour véhicules électriques. Le réseau se densifie de plus en plus…

La voiture électrique, tout le monde commence à connaître ses qualités et ses défauts. Ses qualités sont évidentes : elle ne pollue pas, ne rejette aucun gramme de CO2 dans l'atmosphère. Son principal défaut réside dans l'autonomie qu'elle offre, comprise entre 150 et 200 kilomètres selon les modèles. Difficile dans ces conditions de prévoir de longs trajets, d'autant plus que les points de recharge ne sont pas (encore) présents partout. Arrive alors la communauté des plugsurfers.

Comme la communauté des couchsurfers offre le gîte aux voyageurs de passage, celle des plugsurfers propose ses bornes de recharges électriques aux véhicules qui en ont besoin. Comment ? En signalant sur l'application iPhone dédiée (à télécharger gratuitement ici, en anglais) les bornes disponibles et leur localisation exacte. Un petit coup d'oeil sur la carte virtuelle proposée sur le site de la communauté pour se rendre compte que la France accuse un sérieux retard par rapport à ses voisins allemands ou aux Pays-Bas. Mais ce retard est peut-être dû au fait que le plugsurfing ne soit pas encore connu en France, et auquel cas cet article pourrait donner un coup de pouce à la pratique.

Le plugsurfing n'est pas réservé qu'aux rares propriétaires de voitures électriques, mais aussi à ceux qui ont un scooter ou un vélo qui fonctionnent avec un peu de courant. La communauté est donc déjà importante et devrait, si tout se passe, bien, devenir franchement imposante dans les années à venir.