A l'Assemblée Nationale, le parti EELV a désormais son propre groupe parlementaire, co-présidé par Barbara Pompili et François de Rugy. Ce dernier a hier été la cible de la première attaque "dérapage"de la nouvelle législature : après le discours de politique générale prononcé par Jean-Marc Ayrault, M. de Rugy raconte sur son compte Twitter son altercation avec Eric Woerth (puisque c'est de lui qu'il s'agit) : "Woerth, qui avait quitté l'Hémicycle pendant mon discours, est venu me traiter ensuite de salopard dans les couloirs... No comment !". Drôle de baptême pour les députés écologistes…