Du 12 janvier au 26 mars 2011 se tiendra à paris au centre Iris pour la photographie une exposition photo, "recyclé/sublimé", par Pascale et Thierry Nivaux.

Introduction

 

 

A l'aide d'un simple scanner, les deux artistes proposent une vision différente des déchets tels que nous les connaissons. D'un côté les végétaux. Ceux-ci n'apparaissent qu'en noir et blanc, et bien que l'image soit fixe, l'impression de mouvement qui leur est donnée leur donne un aspect quasi-animal. Le nom de la série de photographies est "sentiment végétal". Curieuse impression que celle de voir des fleurs fanées plus belles que de jeunes pousses, ou en tout cas mieux mises en valeur.

La seconde série, intitulée "Crushings" ("écrasement", ou "compression" dans la langue de Shakespeare) nous présente toute une série d'objets ramassés au cours d'un de leurs voyages en Afrique. Présentées en couleurs, les photos n'en ont pas moins un aspect quasi-cadavérique : les boîtes de conserve et autre canettes trouvées par terre sont oxydées, ou ont perdu de leur superbe originelle au fil du temps et des épreuves de leur vie. Surprenant.

Pour vous donner envie d'aller voir ça de vos propres yeux, vous trouverez dans les pages suivantes quelques photographies de l'exposition. A retrouver en grand et en vrai pour deux mois et demi au 238, rue Saint-Martin, dans le 3ème arrondissement parisien. Et gratuitement, s'il-vous plaît.


1. Crushings I

3

2. Crushings II

4

3. Crushings III

8

4. Crushings IV

9

5. Sentiment végétal I

1

6. Sentiment végétal II

2

7. Sentiment végétal III

5

8. Sentiment végétal IV

6

9. Sentiment végétal V

7