Chaque jour pendant la conférence de Copenhague, Marcel vous décrypte un chiffre clé en lien avec les négociations climatiques.

30%, c’est l’objectif que l’Europe pourrait se fixer à Copenhague en matière de réduction d’émissions de CO2 d’ici 2020 (par rapport au niveau de 1990). Mais ce joli chiffre tout rond est encore loin de rassembler les 27 suffrages…

Initialement, les recommandations du GIEC fixaient aux pays développés un objectif situé entre 25% et 40%... Evidemment, la plupart des chefs d’Etat concernés se sont jetés sur la fourchette basse, tandis que les ONG continuent de s’accrocher mordicus à la fourchette haute, soit 40%.

Les dernières déclarations de Nicolas Sarkozy laissent entendre qu’il souhaite convaincre ses collègues Européens de monter à 30%, ce qui permettrait aux 27 de garder une longueur d’avance sur la plupart des pays industrialisés. Le Président Français devrait s’atteler à cette tâche Jeudi 10 et Vendredi 11 Décembre alors que les Européens se réunissent à Bruxelles pour discuter de leur position commune a Copenhague.