Marcel a assisté pour vous ce matin à la présentation du lancement de l’éco-prêt à taux zéro et de l’éco-prêt logement social au Ministère de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire.

En présence de Mr Borloo, ministre de l’écologie, de Mme Boutin, ministre du logement et de Mme Jouanno, secrétaire d’état chargée de l’écologie, nous avons assisté à la mise en œuvre opérationnelle du plan bâtiment du Grenelle Environnement.

Salle comble et sourires sur les lèvres.

L’ambiance était bonne ce matin, dans les salons de l’hôtel Roquelaure, pour la signature des conventions. Autour du ministre de l’écologie, on retrouvait les professionnels du bâtiment (fédération française du bâtiment, confédération de l’artisanat), les établissements de crédits et l’Ademe. Chacun son tour, les différents responsables exprimaient leur grande satisfaction quand à la mise en place de ces 2 prêts.

L’« éco-prêt à taux zéro », adopté en loi de finances pour 2009 à l’initiative de Jean-Louis BORLOO, constitue une des mesures phares du Grenelle Environnement. Tous les particuliers peuvent en bénéficier pour des projets dans leurs résidences principales, y compris les copropriétés et les logements mis en location.

« On ne construira plus jamais comme avant »

jean louis borloo éco-prêt 2

C’est la phrase utilisée par Mr Borloo, lancée telle un slogan, pour affirmer haut et fort que la France vient de passer un cap dans la mise en application des accords du Grenelle.

Le ministre l’a spécifié : « Le bâtiment est un chantier majeur, qui représente 42% des dépenses d’énergie de notre pays, et 30% de nos émissions de CO2 ». C’était donc un gros morceau, ce chantier bâtiment, et difficile à mettre en application compte tenu du nombre d’intervenants : banque, fédération des bâtiments, organisme sociaux, artisans etc.

Et les résultats semblent satisfaire tout le monde, à commencer par Mr le Ministre lui-même : « Nous avons été un peu plus loin que ce qui était prévu au Grenelle, plus vite, avec plus d’argent … les résultats seront donc probablement plus forts ! »

Mais qu’est ce que l’éco-prêt exactement ?

Nous en avions parlé en septembre dernier puis donné quelques précisions au début du mois , voici donc le champs d’application de ce prêt :

D’une durée de 10 ans, pouvant être étendue jusqu’à 15 ans par la banque, il permet de financer jusqu’à 30 000 € de travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique du logement. L’« éco-prêt à taux zéro » constitue une solution complète de financement de la rénovation thermique.

Pour qui ?

Tous les particuliers peuvent en bénéficier pour des projets dans leurs résidences principales, y compris les copropriétés et les logements mis en location.

La croissance verte viendra en grande partie du secteur du bâtiment, et ces 2 mesures à la fois sociales et environnementales devraient en être les moteurs.

Crédits Photo : MarcelGreen.com