Les résultats des élections législatives sont finalement tombés, et EELV fait une percée remarquée.

Parmi les élus EELV, on retrouve par exemple Sergio Coronado, l'ancien directeur de communication d'Eva Joly pendant la campagne présidentielle, qui a su fédérer les voix de nos concitoyens d'Amérique Latine, tout en bénéficiant du soutien du Parti Socialiste dans le cadre de l'accord électoral conclu il y a quelques mois entre les deux partis. 

Mais Monsieur Coronado n'est pas le seul député EELV à avoir été élu hier soir. François de Rugy (Loire-Atlantique), Noël Mamère (Gironde), Brigitte Allain (Dordogne), Christophe Cavard (Gard), Danielle Auroi (Puy-de-Dôme), Jean-Louis Roumégas (Hérault), Eva Sas (Essonne), Laurence Abeille (Val-de-Marne), Paul Molac (Morbihan), Isabelle Attard (Calvados), Eric Alauzet (Doubs), Barbara Pompili (Somme), François-Michel Lambert (Bouches)du)Rhône), Michèle Bonneton (Isère), Véronique Massonneau (Vienne), et Denis Baupin (Paris) l'ont aussi emporté. Vous avez bien compté : cela fait bien 17 députés, un chiffre suffisant pour permettre au parti écologiste de créer son propre groupe parlementaire au Palais Bourbon. Reste à trouver un(e) chef à ces représentants fraîchement élus… 

Et puis comment enfin ne pas parler de « l'autre » circonscription (à part celle de Ségolène Royal) sur laquelle tous les médias avaient gardé un oeil, celle de Nadine Morano dans la Meurthe-et-Moselle. L'ancienne Ministre a été battue dans un duel avec son adversaire dont nous retiendrons que, certes, il est affilié au PS, mais que dans le civil, monsieur Dominique Potier est agriculteur bio. Nul doute qu'il saura promouvoir auprès de ses 279 collègues de la majorité (absolue) présidentielle les pratiques qu'il a lui-même mises en place dans son exploitation.

Pour exercer à nouveau votre droit de vote, rendez-vous en 2014, pour les élections municipales.