Le thème des conditions d'extraction des métaux précieux a parfois été abordé ici. Des tonnes de mercure déversées dans les rivières aurifères, ouvriers exploités au contact du dangereux métal, une campagne du WWF dénonçant tout cela… Le monde des chercheurs d'or n'est pas tout rose. Certaines marques prennent donc le contrepied de ces rumeurs sur le milieu en proposant des bijoux éthiques. C'est le cas de JEM. JEM comme "Jewellery Ethically Minded", ou "la joaillerie pensée de façon éthique", qui concentre toutes les étapes de création des ses bijoux en France. Quant à l'or, il est acheté dans des mines certifiées ARM ("Alliance for responsable mining", soit la garantie que les compagnies minières ne font pas n'importe quoi) et un pourcentage du prix de chaque bijou sera consacré à mener des projets sociaux ou environnementaux.

JEM propose à des créateurs de travailler avec l'entreprise. Nadège Winter s'est vue proposer cela. La fondatrice de Greenkiss.fr, djette à ses heures et qui s’est occupée de la communication du magasin Colette à Paris durant 7 ans a donc pris ses petites mains, ses petits crayons, et a agité le tout dans des mouvements savamment coordonnés qui ont fini par donner les dessins de la collection L.24.03.10, inspirée par la fille de Nadège. L comme Lola, le prénom de la fillette. Et 24.03.10 comme sa date de naissance. Originalité de la collection ? des boutons pression disposés ici et là sur les colliers et autres bracelets, ce qui les rend modulables à l’envie par leurs propriétaires.

A découvrir dans les pages qui suivent.