Les sanctions sont tombées. Alors qu'une soixantaine de militants anti-OGM accusés d'avoir fauché une parcelle de vigne transgénique dans le Haut-Rhin étaient jugé à Colmar, le verdict attendu a été rendu. La plupart d'entre eux ont été condamné à deux mois de prison avec sursis, et ils devront verser un total de 57 000€ à l'Inra, qui exploitait la parcelle détruite. Les sanctions demandées initialement étaient de 3 mois de prison avec sursis, et l'Inra demandait de son côté à être dédommagé à hauteur de 500 000€. Espérons que la vente de vin bio organisée pour les soutenir leur servira à payer l'amende. Justice est faite ?