Les chiffres sont édifiants : 247 milliards de mails envoyés chaque jour dans le monde en 2009. En France, dans les entreprises de plus de 100 personnes, chaque salarié reçoit en moyenne 58 messages et en envoie 33 quotidiennement. Pour cette entreprise type de 100 personnes, les envois de mails à eux seuls génèreraient 13,6 tonnes équivalent CO2. Pour diminuer ce total, l'agence propose soit de ne pas faire suivre les chaînes de mails, soit d'en réduire le nombre de destinataires.

Pour une explication plus détaillée de l'étude, ça se passe sur lemonde.fr.