En demandant à toutes les marques dont le logo représente un animal de s’engager pour la protection de son espèce, le Fond Mondial pour l’Environnement inaugure un moyen innovant d'obtenir des financements privés pour la protection de la biodiversité.

"De nombreuses sociétés ont tiré partie d’une espèce animale pour bâtir leur image. Etant donné l'ampleur de la crise de la biodiversité à laquelle la planète fait face, il est temps pour ces sociétés de renvoyer l’ascenseur à l’animal de leur logo avant qu'il ne disparaisse totalement", explique Monique Barbut, Présidente du fond.

Voilà donc les Peugeot, Puma, Abercrombie, Jaguar, Lacoste, face à une responsabilité qu’ils n’avaient peut être pas anticipé. Et à en croire le dernier rapport de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature, ça urge ! Selon cet observatoire mondial de la biodiversité, près de 44 838 espèces dans le monde seraient menacées d’extinction à différents degrés et près de 25% des mammifères figurent dans la liste !

L’UICN s’est d’ailleurs associé à l’initiative du FNE, également rejoint par la Banque Mondiale. Ces 3 organismes vont financer une campagne mondiale de sensibilisation baptisée « Save your Logo » et espèrent bien que ce cri d’alarme sera entendu chez les centaines d’entreprises aux logos animaliers…