Pour les JO qui se sont ouverts vendredi dernier, les organisateurs londoniens ont choisi des cuvées équitables pour être "vins officiels des Jeux".

Nous espérons sincèrement que vous aimez le sport, parce qu'avec les Jeux Olympiques de Londres (du 27 juillet au 12 août de cette année), du sport, vous allez en manger à toutes les sauces. Vous allez même pouvoir en boire : les organisateurs des Jeux ont en effet accordé le statut de "vin officiel des Jeux" à 3 cuvées (une de chaque couleur). Malheureusement, aucun vin français parmi ces trois-là. En revanche, deux d'entre eux ont été élaborés selon les principes du commerce équitable. Le label garantit ainsi au consommateur que chaque travailleur de la chaîne de production a été justement rémunéré et qu'aucun d'entre eux n'a été exploité. 

Le vin rouge, le seul à ne pas être équitable. S'il fait partie de cette sélection oenologique, son origine brésilienne n'y est sans doute pas étrangère : les Jeux de 2016 auront lieu à Rio, et nul doute que les organisateurs ont voulu adresser un petit clin d'oeil aux prochains hôtes des anneaux olympiques

Les deux autres vins proviennent eux d'Afrique du Sud, du domaine vinicole de Stellenrust, le plus grand du pays. Selon les premières personnes à les avoir goûtés, le Chenin blanc aurait par exemple "une certaine personnalité". Lui et son compère rosé ont été conçus pour "résister à n'importe quel temps britannique". Quant au taux d'alcool de ces vins du bout du monde, il est d'environ 11,5%, contre les 13% (au moins) habituellement observés. De là à faire un rapprochement entre la légende qui veut que les Anglais soient portés sur la bouteille... 

Et le petit détail écologique qui va bien pour finir : les bouteilles de 75cL ne sont pas fabriquées en verre mais en PET recyclé

Les 5 millions de visiteurs attendus dans la capitale anglaise apprécieront.