En septembre dernier, nous nous faisions l'écho de ce scandale écologique en cours en banlieue parisienne : la décharge de Limeil-Brévannes. 150 000 mètres cube de déchets, pour une montagne de 25 mètres de haut et 200 mètres de long, qui présentait des risques d'éboulement. NKM avait alors annoncé son démantèlement. 7 mois plus tard, les travaux ont remarquablement avancé, et il ne reste plus que 3000 mètres cubes de ces déchets. La zone devrait être débarassée de ces dernières ordures mercredi prochain au plus tard. Restera à remettre en état les terrains sur lesquels tout cela était entreposé, et le quotidien des riverains deviendra soudainement idyllique.