Si le bois connaît depuis quelques années un grand succès en matière de construction, les préjugés restent tenaces à son égard. Pourtant ces inquiétudes sont souvent infondées, en voici un rapide panorama, assorti de quelques explications.

 

Idée reçue n° 1 : « La construction en bois pousse à la déforestation ! »

Le bois recyclé ou le bois déjà coupé (issu des coupes d’entretien des forêts) est utilisé en priorité pour les constructions. Globalement, le bois est le seul matériau de construction issu d’une ressource naturelle renouvelable : la forêt. Il s'agit d'un matériau sain et nécessitant peu d'énergie dans sa transformation et sa mise en œuvre comparé au béton ou à l’acier.

Pensez également aux labels FSC (Label Français : Forest Stewardship Council) et PEFC (Label Européen : Programme for the Endorsement of Forest Certification) Ces certificaions vous assurent ertifiant que votre bois est issu de forêts gérées durablement.

 

Idée reçue n°2 : « Une maison en bois, quel chantier ! »

Les constructions en bois sont plus rapide à monter que les constructions en béton et sont bien loin de générer autant de déchets.


Idée reçue n°3 : « Et la sécurité dans tout ça ? »

Contrairement aux idées reçues, le bois transmet 10 fois moins vite la chaleur que le béton, et 250 fois moins vite que l’acier. Il est donc conforme aux exigences de stabilité imposées par la réglementation tout comme les autres matériaux de construction.

 

Idée reçue n°4 : « Je n’ai pas envie de reconstruire ma maison tous les dix ans ! »

Le bois vieillit bien. Oublier les fissures, condensations, tassements et autres pénétrations d'humidité. C’est pour cela que la construction bois est utilisée depuis des centaines d'années. Observez autour de vous ! Que ce soit un pavillon de moins de 30 ans, une maison de plus de 50 ans, un immeuble parisien du XVIème ou XVIIème siècle ou une bâtisse à colombage, la charpente, le plancher ou encore les poutres, sont en bois.

 

Idée reçue n°5 : « Les architectes ne savent pas utiliser le bois »

Il existe désormais de superbes maisons d’architectes en bois. En outre, de plus en plus d’entrepreneurs utilisent le bois dans leurs constructions. Des logements sociaux collectifs sont réalisés à Seyssins en Isére ou à Evreux dans l'Eure. Des collèges en bois sont construits à Varces en Isére. Enfin, des immeubles d’appartements haut de gamme particulièrement éco-innovants sont édifiés à Gentilly dans le Val-de Marne.

 

Idée reçue n°6 : « Le bois laisse passer l’humidité et le froid »

C’est sans doute le préjugé le plus injuste. Le bois reçoit au contraire la médaille d'or en terme d’isolation ! Les constructions en bois ont des valeurs d'isolation thermique supérieures aux règles en vigueur. En effet, il est 12 fois plus isolant que le béton. Avec le bois, vous ferez des économies d’énergie de l'ordre de 30% par rapport à une construction traditionnelle !

 

Idée reçue n°7 : « Construire en bois, ça coûte plus cher »

« La Bonne Maison » commercialisée par Phénix, première marque de maisons individuelles en France, associe économie d’énergie et coût abordable : 1 250 € par m2 soit 125 000 € pour une maison de 100 m2. Pour des modèles sur mesure d’un prix analogue, consultez « 20 maisons d’aujourd’hui à 100 000 euros », tome 1 et 2, Olivier Daron, Editions Ouest France.

 

Vous l'aurez compris, la construction en bois resiste bien aux idées reçues... Et ses avantages ne sont pas qu'écologiques! A bon entendeur...

 

toitpourmoi  

Article réalisé en partenariat avec Toitpourmoi.fr : spécialiste de l'éco-logis. Annonces immobilières de particuliers pour des relations durables.

Crédit photo: Ecop Habitat