Boire un verre en extérieur, s’en débarrasser, et ne laisser aucune trace de votre passage, ce sera peut-être bientôt possible.

Un collectif de designers new-yorkais propose une alternative aux gobelets que nous connaissons. En utilisant de l'agar-agar, soit un extrait d'algue marine, il est possible d'obtenir une matière à la fois molle et résistante, un peu comme de la gelée.

jelloware2

En lui donnant tout simplement la forme d'un verre, le Jelloware (son petit nom) remplit parfaitement son rôle : contenir le liquide et vous permettre de la boire. Mais le "plus" ultime du produit, c'est qu'une fois utilisé, deux alternatives s'offrent à vous. La première : le jeter par terre. Etant issu de plantes, les designers à l'origine du projet affirment qu'en se décomposant, il ira nourrir les plantes. La seconde solution consiste à… manger votre verre. En effet, il est possible, comme lors de la fabrication de n'importe quelle gelée, de lui donner la saveur que l'on veut : citron, menthe, fraise… tous les goûts sont permis.

Dans le premier cas, on obtient un déchet utile. Dans le second, pas de déchet du tout. Miraculeux ? Non. Américain.

jelloware1