Installer une ruche sur le toit d’un monument en plein Paris ? Déjà fait à l’opéra Garnier alors pourquoi pas au Grand Palais…

Crédits Photos © : LP/HUMBERTO DE OLIVEIRA

Depuis le 8 mai, soixante mille abeilles butinent sur un rayon de 3 km autour des Champs-Élysées.

Selon Nicolas Géant, l’apiculteur qui a eu l’idée de cette opération, une ruche en ville peut produire 50 kg de miel par an, contre 10 à 15 kg à la campagne car trop polluée par les pesticides. Une initiative donc à la fois utile et symbolique, comme une « contribution à la biodiversité » a indiqué à la presse Yves Saint-Geours, président de l’établissement.

La première récolte sera d’ailleurs pour la fin de l’été et on la verra commercialisée, alors préparez vos papilles…

Picto-ROC  
Cet article a été rédigé par Angèle, "Rédactrice d'Origine Controlée" chez MarcelGreen.com !