Des yeux bleus, un sourire d'ange, une vie passée sur les podiums des défilés de mode, et un couple glamour formé avec Orlando Bloom : elle, c'est Miranda Kerr, l'ambassadrice de Earth Hour 2011.

Le mannequin australien et son joli minois sont engagés pour la planète depuis quelques temps maintenant. En tout cas le temps que lui permettent ses 28 ans. Non contente d'avoir adopté un mode de vie "durable", Miranda a mis sa plastique de rêve au service d'une noble cause, celle de la protection des koalas, en posant en couverture du magazine Rolling Stone en 2009.

Et comme du koala au panda, il n'y a qu'un pas, elle a donc été nommée ambassadrice mondiale de Earth Hour par le WWF. On rappelle rapidement le principe que vous connaissez déjà par coeur en 10 mots tout pile : éteindre les lumières une heure partout dans le monde simultanément.

Non seulement elle prend son rôle très à coeur, mais elle ne compte pas s'arrêter en si bon chemin : "Cette année, je ferai plus qu’éteindre ma lumière pendant une heure, je continuerai à recycler et à acheter des produits bio fabriqués par des paysans locaux afin de réduire les pesticides et les insecticides utilisés et de réduire mon empreinte carbone". Et ça tombe bien, cette année, l’évènement est baptisé “Earth Hour +”, avec un “+” pour “+ de comportements responsables, toute l’année”.

Un gros big up pour Miranda.

+ d’infos : www.earthhour.fr