Il y avait les vélos en bois, les vélos recyclés, les vélos électriques : voici désormais le vélo phosphorescent !

Le vélo est certes un moyen de transport bien pratique et écologique, il n'empêche que sa pratique reste un peu risquée. A naviguer dans la circulation automobile, les contacts avec les voitures deviennent malheureusement parfois inévitables. Et la nuit, les risques augmentent de manière significative, à tel point que depuis 2008, le gilet réfléchissant est devenu obligatoire à vélo la nuit ou par visibilité insuffisante, hors agglomération. Alors qu'un cycliste sans gilet n'est repéré qu'à une distance de 30 mètres, un gilet réfléchissant permet de l'appréhender à plus de 150 mètres, et donc de réagir en conséquence. Pris en défaut de port du gilet, un cycliste est même passible d'une amende de 35 euros.

Et si le vélo lui-même pouvait signaler sa présence en pleine nuit ? C'est le cas du vélo baptisé "Le kilo", dont le cadre est entièrement phosphorescent. Il est le premier modèle de la ligne Glow (en français : "lueur", "éclat", "lumière"…) du fabricant PureFixCycles. Un fabricant qui entretient un lien particulier avec l'éthique, puisqu'il va jusqu'à créer certaines lignes de vélos spécialement pour des causes qui lui tiennent à coeur : des vélos roses dont les bénéfices sont reversés à la lutte contre le cancer, des vélos verts qui iront financer des projets écologiques…

Rien de tout ça pour le Kilo, juste un modèle original dont tous les amateurs de transports doux devraient tomber instantanément amoureux. Nous en tout cas, on valide !