Et si la sauvegarde de la biodiversité française relevait d'une véritable volonté étatique ? Si la France consacrait à cette noble cause un organisme doté de solides financements ? C'est la proposition faite par Nicolas Hulot, qui demande la création d'une Agence française de la biodiversité, dont le modèle serait calqué sur celui de l'ADEME.

Pour le président de la FNH, "la France se distinguerait à mettre en oeuvre une agence de la biodiversité". Nos dirigeants devraient aborder le sujet des statuts d'une telle Agence et de ses financements les 14 et 15 septembre prochains, lors de la conférence environnementale.