La ministre de l'écologie est bien la dernière personne à qui l'on s'attendait pour la défense de Michel Drucker qui souhaite construire sa villa dans les Alpilles, un massif montagneux protégé depuis 2006 par la création du Parc naturel régional des Alpilles, et qui a même inspiré des peintures de Van Gogh.

La ligue de défense des Alpilles avait demandé l'annulation du permis de contruire obtenu par Drucker en 2008, et l'arrêt des travaux. Le tribunal administratif de Marseille avait annulé ce permis le 22 décembre dernier, ce qui n'avait pas empêché la poursuite des travaux. Et dans un courrier de 8 pages envoyé le 31 mars, NKM demande l'annulation de ce jugement du 22 décembre.  

NKM a déclaré ne jamais être intervenue dans ce dossier, bien que son nom figure sur le courrier. Selon elle, son administration aurait agi seule.