C'est le journal Métro qui nous relaie la nouvelle. Une ONG indienne publie "Le premier contre-rapport international sur les OGM". Où l'on y apprend par exemple que Monsanto surévalue largement le rendement de ses OGM (en les multipliant par trois ou quatre), autrefois présentés comme une possible solution à la faim dans le monde. Ailleurs dans le monde, en Argentine, depuis que les OGM sont utilisés, l'utilisation d'herbicides a été multipliée par dix. Et si vous lisez tout le rapport disponible sur le site (en anglais), vous trouverez peut-être, vous aussi, d'autres aberrations génétiques.