Dans 10 mois, se tiendra à Copenhague la 15ème conférence mondiale sur le climat. Mais celle ci sera différente, décisive. MarcelGreen.com vous parle beaucoup des produits, des services et des tendances vertes pour mieux consommer ; cette fois-ci nous vous proposons de nous attarder quelque peu sur cette conférence / événement , qui va être déterminante pour notre avenir climatique.

 

 

Petit historique :

1970 : Le Club de Rome regroupe les fondateurs de l’écologie moderne, ils publient un rapport sur les incidences écologiques de l’activité humaine.

1988 : Le rapport Brundtland, rédigé par la Commission mondiale sur l’environnement et le développement, précise le concept de développement durable.

1992 : Le sommet de la Terre à Rio. Le défi climatique sort des sentiers scientifiques et commence à alerter le grand public. Les vrais sujets y seront abordés : Surpopulation, gaspillage, émission de C02 … autant de thèmes qui sont encore d’actualité plus de 15 ans après !

1997 : Protocole de Kyoto. Ces 3 mots deviendront le cheval de bataille de centaines de scientifiques, de politiques et d’ONG pendant des années. Convaincre les pays à ratifier le protocole, et éventuellement les inciter à le dépasser.

2009 : Conférence de Copenhague. Un premier « round » est passé, il s’agit désormais de définir les objectifs d’après Kyoto (qui s’arrête en 2012).

Pour quoi faire ?

Voici l’objectif de la conférence tel que le définissent eux-mêmes les organisateurs :« L’objectif lors de la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique qui se tiendra à Copenhague est de conclure un accord juridiquement contraignant sur le climat, valable à l’échelle mondiale et portant sur la période postérieure à 2012. »

Et voici pourquoi il faudra suivre de près ce sommet :

  • Intéressant : Le sommet réunira, en provenance de 192 pays, les meilleurs experts environnementaux,  des ministres et/ou chefs d’états, des ONG, des journalistes. Ce sera le centre de réflexion climatique mondial.
  • Décisif : Ce sera la dernière conférence pour faire l’après Kyoto. Les enjeux sont immenses car les acteurs du sommet ne pourront pas se permettre de ne pas avancer. Il y aura des engagements !
  • Ambitieux : Ce sommet sera ambitieux, d’une part car nous n’avons plus le choix. Mais aussi grâce aux Etats-Unis ; pour la première fois, les USA devraient peser du côté vert de la balance. Mr Obama y est attendu, il le sait.
  • Danois : Le Danemark accueillera le sommet, et ce pays est un exemple parfait de la difficulté d’être irréprochable. Comme beaucoup de pays nordiques, le Danemark fait bonne figure en matière de lutte climatique … mais comme tous les pays, il n’est pas parfait et est fréquemment épinglé par des ONG.
  • Juste à temps : le timing est serré … nous serons 9 milliards en 2050 selon le GIEC. Et selon ces mêmes experts il nous reste 10 ans pour « inverser la vapeur »

Rendez-vous pour le « COP15 » , du 7 au 18 décembre 2009 !

Crédit photo : La photo est de James Balog, éminent photographe naturaliste, photographe principal de l'expédition "Extreme Ice Survey"

A lire aussi:

petit 350  

350, le chiffre de la planète
350 est le seuil de sécurité climatique de la planète. C'est le seuil de pollution acceptable par la planète ...!