Voici venir le énième fait scientifique démontrant que le réchauffement climatique est une réalité : les satellites de la NASA ont pu rendre une image claire de l'état de la banquise Arctique et les nouvelles ne sont pas bonnes… Pire, un nouveau record de fonte estivale des glaces a été établi puisque la superficie des glaces de mer au Pôle Nord s'établit à 4,10 millions de kilomètres carré, soit 70 000 de moins que le 18 septembre 2007, jour du précédent record.

Les scientifiques rappellent que par rapport aux années 80, la banquise a perdu 40% de son épaisseur, et que le volume des glaces des glaces actuel n'équivaut même pas au tiers de ce qu'il était dans les années 70. Ca va mal, finalement.