Renault semble s'être lancé à fond sur le créneau des voitures propres avec ce nouveau modèle Renault DeZir.

La Fluence et la Kango ZE (pour "zéro émission") sont déjà disponibles en pré-commandes sur le site de la marque au losange, Peugeot a annoncé sa iOn et Citroën mise sur la C-Zero. Désormais il faudra aussi compter avec la Renault DeZir, pour ne citer que les marques françaises. En plus de présenter une avancée notable au niveau environnemental, les voitures propres représentent un vrai marché pour les constructeurs : selon un rapport parlementaire, la France pourrait compter d'ici seulement 10 ans un parc d'un millions de véhicules électriques, sur les 37 millions de véhicules en circulation en France. Pour la marque au losange, les voitures électriques pourraient représenter 10% du marché mondial d'ici 2020. Un virage à ne pas rater, qui explique le choix des constructeurs à la fois écologique, économique et industriel.

Côté design, les voitures électriques françaises ne semblent pas présenter de révolution par rapport à ce que l'on connaît aujourd'hui. C'est là qu'intervient la Renault DeZir. Allure sportive, plancher bas, portes papillon : cela n'est pas sans rappeler a marque au cheval cabré. Avec une telle ligne, la DeZir serait presque digne de figurer dans un James Bond. Côté performances, l'autonomie de la batterie lithium-ion est de 160 kilomètres et la puissance du moteur est de 150 chevaux pour une vitesse maximum de 180 km/h. Le système KERS utilisé en F1 permet à la voiture de récupérer l'énergie du freinage. Quant à la batterie, huit heures branchée sur une prise de courant domestique suffiront à la charger totalement.

Pour voir la Renault DeZir "en vrai", vous pourrez l'observer au Mondial de l'automobile à Paris du 2 au 17 octobre. Et vos chances de le voir sur la route? Quasi-nulles. C'est le principe même d'un concept car.

 

Renaul DeZir 2

Renault DeZir 3