En 2010, les braconniers d'Afrique du Sud avaient établi un record du nombre de rhinocéros abattus, avec 333 animaux. Cette année, ils semblent s'être donnés le mot, puisqu'en ce début de mois de novembre, on dénombre déjà 341 rhinocéros tués et dépossédés de leur corne, matériau rare et précieux, dont le prix peut atteindre un demi-million de dollars l'unité. Deux semaines après la disparition du rhinocéros de Java au Vietnam, voilà donc un autre coup dur porté à la survie de l'espèce…