Virgin Megastore, Virgin Atlantic, Virgin Cola, Virgin Radio… Derrière tous ces noms un seul homme : Richard Branson. Rien à voir avec le Justicier dans la ville.

Richard Branson, c'est un businessman britannique, avec une crinière blonde comme les blés, et le 212ème homme le plus riche de la planète en 2010 selon Forbes. Mais le boss de Virgin est aussi un aventurier moderne, lui qui a tenté plusieurs fois le tour du monde en ballon et qui s'est lancé dans la course à l'espace avec Virgin Galactic, qui vend à des prix hallucinants des billets pour les futures navettes touristiques de la marque. Et l'on apprend qu'il se lance dans une nouvelle aventure : celle des grandes profondeurs, avec l'exploration des grandes fosses océaniques. La fosse des Mariannes, la plus profonde de la planète située au large du Japon (-11 000 mètres tout de même), est bien sûr dans son viseur.

 

Pour quelles raisons se lance-t-il pareil défi ? Selon le businessman, "90% des espèces sur Terre n'auraient pas encore été découvertes". De l'organisme microscopique au poulpe géant, personne ne sait vraiment ce qu'il y a à découvrir au fond de ces obscures abysses. Il est vrai que la faune des très grandes profondeurs doit être absolument fascinante et que la science ferait des pas de géant en pouvant y accéder, mais est-ce qu'il n'y aurait pas, par hasard, une petite arrière-pensée mercantile derrière toute cette opération, hein ?

En attendant, notre ami milliardaire fera bientôt l’aquanaute (le néologisme créé spécialement pour l’occasion) dans une navette sous-marine du plus bel effet. Celle-ci sera emmenée à la verticale de chacune des fosses les plus profondes de chaque océan grâce à un catamaran géant de 40 mètres qui servira également de tour de contrôle. Attention tout de même à ne pas finir comme Steve Fossett...