Les grandes marques de sport se mettent au moteur électrique.

En ce moment, à Genève, se tient le 80ème Salon de l'Automobile. Alors que les motorisations hybrides et électriques continuent de se répandre lentement mais surement chez les marques grand public, l'édition 2010 du salon suisse marque l'arrivée inattendue des prestigieuses marques de sport sur ce marché. Vous le constaterez vous-même, les lignes sont légèrement différentes…

Inutile de préciser que le respect de l'environnement reste tout relatif lorsqu'on parle de monstres qui engloutissent l'essence avec un tel appétit. Mais qu'à cela ne tienne, de Porsche à Ferrari, en passant par Lotus et Cadillac, chacun tente sa chance, soit avec de nouveaux modèles, soit avec des variations sur des modèles existants. 

Porsche Panamera

porsche_panamera

Le constructeur allemand a présenté officiellement en 2009 sa Panamera. Une berline sportive (oui, c'est possible), immense, genre limousine, qui respecte l'image de la marque. Cette année, c'est la version hybride qui est sur le devant de la scène et annoncée pour bientôt. Comptez tout de même 2 heures pour faire un créneau. Et autour de 150 000€ pour vous la procurer.

Porsche 918 Spyder

Porsche-918-Spyder-Concept

Deuxième proposition hybride de Porsche. Un poil plus sportive que la précédente. Une voiture aux lignes dignes d'un jeu vidéo. Deux moteurs électriques fonctionnant au lithium-ion complètent un V8 classique. L'autonomie en mode électrique est de seulement 25 kilomètres. Suffisant pour aller faire ses courses.

 

Mercedes SLS AMG

Mercedes SLS AMG

Mercedes n'a pas présenté de modèle hybride de sa SLS à Genève. Elle a seulement confirmé les rumeurs qui annonçaient une version électrique du modèle pour bientôt. Deux solutions seraient envisagées pour l'alimenter en énergie : une batterie lithium-ion comme ses concurrentes, ou des féculents midi et soir. Nous attendons le choix du constructeur.

Lotus Evora

Lotus-Evora-1_G

Un modèle déjà existant du Britannique Lotus aura lui aussi droit à sa version hybride. L'autonomie de la bête est de 500 kilomètres. Les deux moteurs électriques alimentés par une batterie lithium-ion propulsent les roues arrières et permettent à la voiture d'atteindre le 100 km/h en 4 secondes. Indispensable pour la conduite en ville. Le "petit plus" drôle ? Un générateur de sons artificiels… Les moteurs électriques étant silencieux, la Evora diffuse des sons de voiture sportive à l'intérieur et à l'extérieur du véhicule via des hauts parleurs.

Ferrari 599

ferrari-hybride-599-2

La marque au cheval cabré, symbole même de la voiture sportive, propose son modèle 599 avec un moteur électrique d'appoint. Fonctionnant aussi avec une batterie lithium-ion, il se réapproprie la technologie F1 du constructeur. Un système dit KERS est intégré, permettant de récupérer l'énergie de la décélération pour la restituer à l'accélération suivante. Et à la pompe, l'économie est de 35% par rapport au modèle classique. On imagine tout de même que la facture reste abyssale… Sinon la voiture reste largement abordable pour le commun des mortels. A peine 275 000 euros pour un modèle classique.

Lamborghini Gallardo

Lamborghini Gallardo

Rien à voir avec Marcelo, le joueur de foot argentin. Là, c'est italien. Et le fonctionnement est plus ou moins celui d'une Prius. A savoir qu'à faible vitesse, c'est le moteur électrique qui se substitue au moteur normal. Pour l'anecdote, la police italienne s'est équipée d'une Gallardo pour rattraper les petits malins qui brûlent le bitume sur autoroute. Le modèle hybride ne sera disponible qu'à partir de 2015. Les modèles essence se négocient tout de même entre 150 et 190 000 euros.

Cadillac Converj

Cadillac-Converj-Concept-10

Le modèle de la légendaire marque Cadillac bénéficie de la technologie Voltec de sa maison mère, Général Motors. Elle comprend notamment un moteur électrique et pourrait sur les versions haut de gamme intégrer des panneaux solaires sur le toit pour alimenter certaines fonctionnalités de la voiture. En mode électrique, son autonomie est de seulement 64 kilomètres. Le prix, qui n'a pas encore été révélé par les américains sera sûrement indécent.

Peugeot SR1

Peugeot_SR1_Concept_001

Renault a sa Renault Dezir, Peugeot a sa SR1. Comme sa camarade de chez Lotus, un moteur électrique propulsera les roues arrières. Le reste étant un classique moteur turbo diesel. Sa consommation de seulement 4,9 litres aux 100 kilomètres peut paraître étonnamment basse.  Elle en fait une des voitures les moins polluantes de son genre. Elle sera commercialisée au tarif de très très cher.

Protoscar Lampo

protoscar02

Equipée de deux moteurs électriques alimentés par des batteries lithium-ion (pour changer), la Lampo peut atteindre le 100 km/h en 5 secondes départ arrêté. Son autonomie est de 200 kilomètres. Le petit plus : son GPS intégré est automatiquement programmé pour diriger la voiture vers une borne de recharge quand le niveau des batteries est trop bas.