L’histoire de l’entreprise sociale Soieries du Mékong commence au Nord-Ouest du Cambodge ; à Banteay Chmar. Un petit village comme beaucoup d’autres au Cambodge. A l’écart du monde, les villageois vivent la vie simple et rude des agriculteurs. Quelques rizières, quelques têtes de bétail.


Ici le temps s’écoule doucement, anonymement. Pourtant, à l’ombre de son temple de pierre, Banteay Chmar recèle un trésor. Depuis des siècles les femmes y tissent la soie dorée. Avec la guerre récente, les mains des tisserandes se sont arrêtées…