Stéphane le Foll était un très proche du candidat Hollande. Alors quand il a obtenu le poste de Ministre de l'Agriculture, personne n'a vraiment été surpris. A peine arrivé aux responsabilités, Monsieur le Foll a lâché une bombe sur LCI en se prononçant pour une interdiction des OGM. Le genre d'annonce qui donne le sourire à toute la sphère écolo et qui a dû donner des sueurs froides aux laboratoires OGM, parmi lesquels Monsanto et ses désormais célèbres maïs transgéniques. Bruno Genty, président de France Nature Environnement, n'a pas tardé à réagir : « Nous sommes très satisfaits d’apprendre que le ministre de l’agriculture se prononce en faveur d’une interdiction des OGM.[...] Nous espérons que cette déclaration est un préambule au renforcement nécessaire de l’interdiction de cultiver ce maïs et à une meilleure protection des filières respectueuses de l’environnement. Nous attendons des précisions sur le périmètre et la portée de cette déclaration. Cette interdiction s'applique-t-elle à toutes les cultures en plein champ ? Quelles conséquences aura cette déclaration sur l'importation d'aliments OGM pour le bétail ? »