L’ éco-tourisme prend un nouveau virage avec des bunkers transformés en éco-hôtels. Bienvenue en Albanie.

 

Depuis quelques années, la Croatie fait partie des destinations les plus prisées du bassin méditerranéen. Décors enchanteurs, prix encore abordables, éloignement modéré mais dépaysement garanti, bref, tout ce qu'il faut pour séduire les touristes de toute l'Europe. 
 
Mais avec le succès, les tarifs augmenteront irrémédiablement et pousseront les vacanciers à se tourner vers un nouvel eldorado. Et celui-ci pourrait bien être l'Albanie, qui sera bientôt dotée d'un réseau d' éco-hôtels à faire pâlir d'envie n'importe quel pays ayant des ambitions dans le domaine de l' éco-tourisme. Le plus fort dans tout cela, c'est que l'Albanie n'aura aucun bâtiment à construire et profitera du bâti déjà existant. 
 
En effet, l'ancien dictateur communiste local, Enver Hoxha, avait fait fait construire à l'époque de la guerre froide un réseau de 750 000 bunkers à travers le pays, prêts à protéger le pays en cas d'invasion. Les troupes ennemies ne sont jamais arrivées, et l'immense majorité de ces bâtiments militaires sont encore debout. Deux jeunes étudiants diplômés albanais, Gyler Mydyti et Elian Stefa, ont lancé le projet "Concrete Mushrooms", dont le but est de réhabiliter les milliers de bunkers, pour les transformer en un étonnant réseau de destinations touristiques : cafés, kiosques, magasins de souvenirs, et éco-hôtels, donc. 
 
Lancé depuis quelques mois, le projet pourrait voir le jour dans les prochaines années, les instigateurs n'annoncent toutefois pas de date de réalisation.