La construction écolo du moment a été faite à Taipei. Une façade de 130 mètres de long en bouteilles de plastique recyclées !

 

Pour la foire florale internationale de 2010 qu'elle organise, Taipei a vu les choses en grand. Pour marquer l'évènement, un des halls d'exposition aura sa façade construite en bouteilles de plastique recyclées, sur 130 mètres de long, soit pas moins d'un million et demi de bouteilles.

Polli bricks

Cependant, ce ne sont pas les bouteilles qu'on imagine. Comprenons-nous : la façade ne sera pas constituée de bouteilles d'Evian ou de Fanta. Des millions de flacons de ce genre ont été récupérées, oui, mais une société appelée Miniwiz les a recyclées en "Polli-bricks". Des bouteilles en plastique, toujours, mais aux formes bien particulières, et qui s'emboîtent parfaitement puisqu'elles ont été pensées et designées pour être un matériau de construction.

On obtient ainsi des façades lumineuses puisque la lumière les traverse, légères, à l'empreinte carbone réduite, résistantes aux tremblements de terre de par leur composition "souple", et même conçues pour résister aux ouragans. Beaucoup beaucoup d'avantages. Il faut d'ailleurs remarquer que si les constructions en polli-bricks résistent à de tels phénomènes naturels, c'est qu'elles ne sont pas seulement posées les unes sur les autres : une petite dose de silicone est injectée entre chacune des briques de plastique pour donner une cohésion à l'ensemble.

L'immeuble, baptisé ecoARK, n'a pas fini de faire parler de lui.