Hier, pendant plus de 5 heures, des militants de Greenpeace ont bloqué dans un port des Pays-Bas l'un des plus grands bateaux de pêche européens. Long de 140 mètre, il peut rester en mer pendant des semaines, et transformer chaque jour 200 tonnes de poissons. Accusé par l'ONG d'être un "aspirateur des mers", son blocage est un symbole, et permet à l'ONG de remettre le sujet de la surpêche sur le devant de la scène. D'ailleurs, sur son site internet, on trouve déjà ceci : "Greenpeace demande aux Ministres européens de mettre en adéquation l’effort de pêche avec l’état des stocks de poissons. Le nombre de ces bateaux géants doit être impérativement réduit." D'ici à ce que le problème soit résolu, le navire-usine aura sans doute eu le temps de faire quelques allers-retours en mer...