Dell avance dans la réduction de l’impact environnemental de ses activités avec l’annonce d’un emballage d'ordinateur fabriqué à base de bambou.

Le bambou n’en finit plus de séduire. Renouvelable et biodégradable, cette herbe (oui le bambou est une herbe !) aux milles vertus est régulièrement au cœur des réflexions menées par les eco-designers. C’est à nouveau le cas avec la décision de Dell d’emballer 2 de ces ordinateurs (les netbooks Inspiron Mini 10 et Mini 10v) dans des protections fabriquées à partir de bambou.

Il faut dire que l’arbre préféré des Pandas à au moins 3 bonnes raisons de séduire :

  • Il pousse très rapidement, jusqu’à 1 mètre par jour ! Cette croissance effrénée autorise un rythme de récolte plus soutenu et plus rentable pour les entreprises qui l’exploitent.
  • Il est extrêmement résistant toute en restant souple ce qui lui permet de protéger efficacement les ordinateurs de Dell.
  • Il a un impact raisonnable sur l’environnement. En dépit de sa pousse extrêmement rapide, le bambou ne ruine pas les sols comme peuvent le faire certaines cultures comme le coton. Au contraire, il peut fixer jusqu’à 30% de CO2 de plus que les arbres feuillus et son réseau de racines très dense limite l’érosion des sols.

dell-bambou-2 Mais pour que ces bénéfices soient réels, encore faut-il que le bambou soit élevé de manière intelligente, dans le respect de la biodiversité environnante (en particulier des pandas dont il constitue la seule alimentation), sans gaspillage d’eau ou de produits toxiques. C’est pourquoi Dell a fait appel à un fournisseur dont le bambou est élevé selon les critères du Forest Stewardship Council (FSC) dans une forêt située dans la province de Jiangxi en Chine, à l’écart des réserves de Pandas.

Cette bonne idée devrait aider la marque d'informatique à atteindre les objectifs ambitieux qu'elle s’est fixé à l'horizon 2012 :

  • Réduire le volume de ses emballages de 10%
  • Augmenter de 40% la part de matériaux recyclés au sein de ses emballages
  • S’assurer que 75% des éléments d’emballage soient recyclables.