La septième campagne de l'ONG Sea Shepherd pour empêcher les baleiniers japonais de faire leur sale boulot dans l'Antarctique va bientôt être lancée. Et pour mener à bien cette mission, l'ONG a besoin de fonds. En plus de ses appels aux dons, une vente aux enchères était organisée la semaine dernière en Australie, vente dont tous les bénéfices allaient directement financer les campagnes du Sea Shepherd.

Ce qui nous intéresse ici est le produit phare de la vente : un lot de bouteilles de "Antarctic Nail Ale". "Mais qu'est-ce que c'est que ça ?" vous demandez-vous. "Ca", c'est une bière spécialement créée pour l'occasion en édition ultra-limitée (30 bouteilles). Sa particularité ? Cette bière n'a pas été brassée avec de l'eau classique et pas glamour du robinet, mais avec de la glace ramenée par le Sea Shepherd de sa précédente expédition dans les mers polaires.

La première bouteille a été vendue 800$, battant ainsi le précédent record du monde de la bouteille de bière la plus chère. Et le geste de l'acheteur est doublement beau, puisque non seulement il fait un don conséquent à l'ONG, mais qu'en plus il permet d'effacer des tablettes le précédent record au goût plus que douteux : les 765$ d'une bière à 55° vendue dans des dépouilles d'animaux morts…

Ne reste plus qu'à souhaiter que la campagne anti-baleiniers soit un succès. Go Sea Shepherd !