Deux designers hollandais, Katharina Mischer et Thomas Traxler sont à l'origine de cette pile originale.

 

Deux designers hollandais, Katharina Mischer et Thomas Traxler sont à l'origine de cette pile originale. Leur travail a été présenté à la semaine du design de Vienne cette année, et une installation comme celle montrée ci-dessus, faite en grande partie de déchets d’expresso, est suffisante pour alimenter en énergie une petite horloge. Seize de ces installations combinées pourraient faire fonctionner une radio. A quand la machine Nespresso alimentée en électricité par une batterie de ce genre ?

Pour celles et ceux qui se sentent l’âme d’un bricoleur écolo, MarcelGreen vous a concocté une petite recette qui pourrait vous surprendre (ndlr : réussite non garantie toutefois) à lire ci-dessous.

Pour fabriquer une pile et alimenter une horloge :

  • Prendre 6 capsules Nespresso usagées, en prenant bien soin de leur avoir rendu leur forme d'origine
  • Sur votre plan de travail, réunir du marc de café, celui-là même qui sert aux charlatans pour lire l'avenir
  • Dans un récipient dédié, saler un à deux litre d'eau selon la quantité de piles voulue au final
  • Préparer des copeaux de cuivre, là aussi selon la quantité de piles voulue au final
  • Disposer les capsules Nespresso devant soi, y mélanger marc de café, eau salée et cuivre. Relier entre elles toutes les préparations grâce à de petites pinces crocodiles.
  • Le résultat final est une pile artisanale conçue en majeure partie grâce à vos déchets de café.

 

Nespresso