Le plus célèbre des designers et la marque Voltéis présentent le fruit de leur collaboration au Salon de Genève.

2,67 mètres de long. 1,88 mètres de large. 1,62 mètres de haut. Voici donc les dimensions du nouveau modèle de Volteis, un constructeur automobile bleu-blanc-rouge qui développe, fabrique et assemble ses modèles dans la région Rhône-Alpes.

La V+, c'est une voiture de plage 100% électrique, designée par Philippe Starck himself, et présentée au Salon de l'automobile de Genève. Le véhicule offre à son conducteur une autonomie de 60 kilomètres et une vitesse de pointe de 65 km/h. Fait suffisamment rare pour ne pas être signalé : à l'heure où la quasi-totalité des constructeurs d'autos électriques optent pour les batteries lithium-ion, notre star du jour est, elle, équipée de batteries au plomb. Comme toute voiture de plage qui se respecte, la V+ n'a ni portières, ni vitres, ni même pare-brise. Simplement un toit. L'armature des sièges est en inox, et la structure "extérieure" de la voiture, elle, est en aluminium.

L'ensemble est gris, très gris et, pour remédier à cela, l'acheteur a le choix dans la couleur des sièges, tressés à même l'armature. Mais ça, c'est uniquement s'il accepte de débourser les 25 000 euros que coûte cette voiture électrique. Oui, 25 000 euros.